Premières cases

Après avoir longtemps hésité sur la technique que j’avais envie d’apprendre avec cette BD je me suis décidée pour le crayon gras et le lavis

Entre le crayon et moi c’est une vieille histoire d’amour adolescente que je n’ai jamais oubliée, malgré les années passées sans dessiner. J’aime avant tout le fait de passer indifféremment du crayonné à l’ « encrage » sans forme d’interruption, et la facilité à retravailler la matière une fois posée.

Pour le côté lavis (qui reste très secondaire pour l’instant mais que j’aimerais développer d’avantage) c’est plutôt un défi, étant absolument manche avec un pinceau…


comments powered by Disqus