Super-héros

Alors oui, ceux qui suivent nos strips du blog (et ceux qui me connaissent en vrai!) savent que je déteste les super-héros. Je ne les aime que quand ils souffrent, qu’ils sont impuissants, rappelés à leur misérable condition d’êtres vivants à la résistance et à la longévité parfaitement médiocres.

Pauvre Bastille, il prendra pour tous les autres…


comments powered by Disqus