Salut camarade

Le Sermonnaire raconte la nécessaire conversion de notre fier idéal communiste à l'écologie.

Regardons la triste réalité en face, camarades, d'ici quelques années, le changement climatique, engendré par la folie capitaliste, fera exploser les inégalités et voir la mer lécher les portes de Paris. La réponse la plus apocalyptique à ceci serait de laisser le Sermonnaire massacrer du patron tout seul.
Reprenant la tradition des années 40, cette bd à visée éducative se fixe deux missions, la défense de la morale et l'encouragement de comportements vertueux.

Nombre récompenses sont prévues pour sanctionner les progrès du camarade aguerri comme de la jeune pousse communiste.

Ainsi, tu penses que ton patron n'est pas un ignoble capitaliste et ne devrait pas être exécuté lors de la révolution finale ? Donnes moi son adresse, peut être ne l'avons nous pas encore, et n'oublie pas de transmettre ton adresse aussi, pour que nous puissions te livrer le cadeau surprise que tu mérites.

Autrement, pour tout ignoble capitaliste tué, tu recevras :

Un maillot de corps à l’effigie du Sermonnaire.

Un album du Sermonnaire dédicacé.

Une carte de membre du cercle
très fermé des amis du Sermonnaire.

Ton argent de poche a toujours une odeur légèrement nauséabonde, tu suspectes ton papa d'être un vilain capitaliste ?

C’est bien.
Envoie moi son nom et son adresse et tu recevras :

ton badge du petit communiste du futur,
accompagné d’un gentil dessin du Sermonnaire.

Le petit Maxime de Rouen m'écrit :
Alors, tout d'abord, on ne dit pas dénoncer car la délation est une activité de gens de droite. Quant à ta maman, aucun sexisme la dessous, envoie moi juste une photo d'elle (récente) un camp de rééducation serait peut être préférable dans la glorieuse perspective communiste de contribution à la beauté du monde.

Saches que la mouvance cybernético-fascisante de l'équipe (tous les autres) ayant sévit, tu ne verras apparaître ton message qu'après modération !
comments powered by Disqus